top of page
  • Photo du rédacteuryann

Le Réflexe de Moro


Le Réflexe de Moro : un protecteur

Le réflexe de Moro, peut-être que vous n'en avez jamais entendu parler, mais c'est un réflexe naturel qui accompagne tous les nouveau-nés dès leur naissance. Imaginez un bébé dans son berceau, curieux de découvrir le monde qui l'entoure. C'est là que le réflexe de Moro entre en action. Il fait partie d'un trio de réflexes de défense, aux côtés du réflexe de retrait et du réflexe de sursaut.


Acte I : L'Ouverture des Bras et le Cri

Le réflexe de Moro se manifeste dès la naissance et se perfectionne au cours de la première année de vie du bébé. Vous l'avez peut-être déjà observé lorsque vous avez délicatement posé votre bébé dans son lit. Soudain, ses bras et ses jambes s'écartent en grand, suivis d'une fermeture tout aussi brusque, accompagnée souvent d'un cri.

Ce réflexe a une mission cruciale : détecter les chutes potentielles. Imaginez que le bébé soit en train de tomber, le réflexe de Moro est là pour le protéger.


Acte II : L'Embrassade Réconfortante

Après cette séquence dramatique, le bébé a besoin d'être réconforté, de ressentir l'amour et la sécurité de ses parents. Cette troisième phase, appelée l'embrassade, montre comment le réflexe de Moro cherche à apaiser les inquiétudes du petit explorateur.


L'Évolution du Réflexe de Moro chez les Enfants

Cependant, tous les bébés ne développent pas le réflexe de Moro de la même manière. Certains le maîtrisent bien, tandis que d'autres cherchent des moyens de compenser. Un enfant qui lutte contre un réflexe de Moro non intégré peut présenter des comportements tels que la marche sur la pointe des pieds, des sursauts fréquents et une grande tension anxieuse.


L'Impact sur l'Apprentissage

Ce réflexe peut également influencer l'apprentissage. Lorsque le réflexe de Moro reste actif, l'accès à la partie du cerveau nécessaire à la mémorisation est limité. Imaginez que votre cerveau soit constamment en mode "combat ou fuite" - ce n'est pas idéal pour résoudre des problèmes complexes.



L'Effet Cascade chez les Adultes

Les adultes ne sont pas à l'abri des effets du réflexe de Moro. Vous le retrouvez souvent chez ceux qui se disent stressés ou subissent un stress prolongé. Cela peut entraîner des problèmes de dos, des problèmes d'équilibre et des difficultés à prendre du recul dans certaines situations stressantes.


Les Signes du Réflexe de Moro

Les effets du réflexe de Moro persistent souvent à l'âge adulte, se manifestant par des troubles du sommeil, des problèmes de concentration, de l'hyperactivité, des problèmes de posture, des douleurs dorsales, des problèmes d'équilibre et de coordination.


Le Test et l'Intégration


Vous vous demandez peut-être comment savoir si le réflexe de Moro est actif chez vous ou chez votre enfant. Eh bien, il est lié au stimulus vestibulaire (l'oreille interne). Un test simple consiste à déclencher un stimulus vestibulaire doux et à observer la réaction.






Des Solutions à Votre Portée

Si vous ou votre enfant présentez des signes du réflexe de Moro, des solutions sont disponibles :

  1. Consultation en Cabinet : Venez me rencontrer pour un bilan de vos réflexes et découvrez ma méthode.

  2. Réflexes Archaïques Personnalisés à distance : Je vous propose une solution d'intégration personnalisée pour vos réflexes archaïques, avec AKELA. Cette approche sur mesure vise à soulager les douleurs, améliorer le sommeil, renforcer la résilience au stress et optimiser la concentration. Pour plus d'informations, contactez-moi au 06 80 53 55 36 ou sur reparateurphysique@gmail.com.

Ensemble, nous pouvons travailler pour aider à maîtriser ce réflexe naturel et retrouver l'équilibre, la concentration et le bien-être. Ne tardez pas à prendre des mesures pour améliorer votre qualité de vie.

2 vues0 commentaire
bottom of page