top of page

L'impact de la proprioception en course à pied


Tu as déjà dû voir des gens courir de façon étrange dans la rue, avec les jambes qui partent dans tous les sens. On est d'accord que cette technique de course n'est pas la plus efficace et est même risqué. La plupart de ces personnes ne s'en rendent pas compte et tu en fais peut-être partie. Je vais t'expliquer pourquoi ces gens courent comme ça et comment le corriger. Même si tu n'es pas au stade de gesticulation de certains ces conseils te seront utile, car plus tu seras précis dans ta gestion plus ta technique de course sera optimal et c'est ça que je vais t'apprendre à contrôler.


Il y a plein de raison de voir apparaître des mouvement parasite à l'origine de ces gesticulations, mais les 2 principales sont la présence d'un réflexe archaïque non intégré et un déficit proprioceptif.


La proprioception est l'un des 7 sens que notre système nerveux utilise pour annualiser notre environnement et ajuster notre posture en fonction de ce qu'il a interprété.


Les 7 sens



Oui, j'ai bien dit 7 ! La vue, le touché, l'odorat, le goût, l'ouïe, le vestibulaire et la proprioception. La proprioception est la capacité de notre corps à dire à notre cerveau où il se situe dans l'espace. Si vous placez votre main derrière votre tête, vous savez où elle se trouve grâce à la proprioception.


Plus nous utilisons nos sens plus ils se développent, il s'affine, et nous sommes capables de décrypter de plus en plus d'information de plus en plus précisent. À l'inverse, moins on s'en sert moins il sera précis... Le problème de la proprioception, c'est que pour l'utiliser, il faut bouger et que notre société ne bouge plus... Quand je parle de bouger, je ne parle pas d'un footing ou de faire du vélo ou de la musculation, je parle de mouvement ! De vrais mouvements, comme en sont capables les bébés ! Ramper, rouler, grimper, sauter, marcher à 4 pattes. Depuis combien de temps n'avez vous pas marché à 4 pattes ?!

Dans le monde sédentaire ou nous, nous trouvons le mouvement est tellement pauvre que notre proprioception est délaissé et ne fonctionne plus correctement.


Ou sont vos jambes ?

Un déficit proprioceptif veut dire que votre cerveau ne sait pas où sont vos jambes, il en a une vague idée, mais il est incapable de les cibler donc encore moins de les contrôler. C'est par ce manque de contrôle qu'apparaisse des mouvement parasite qui font perdre en efficacité et qui risque de faire apparaître des lésions comme des tendinites rotuliennes, des syndrome de l'essuie-glace, des périostite ...


Faite le test

Allonger face au sol, plaquez un pied contre la jambe opposé, remonter le pied jusqu'au genou puis revenez sans décoller le pied, sans saccade et changez de côté.


L'objectif est d'alterner gauche et droite, sans décoller le pied, sans saccade et sans bloquer votre respiration avec la même aisance des 2 cotés. Si ça n'est pas le cas, vous avez un déficit proprioceptif.


Peu importe la surface sur laquelle vous vous trouvez, même si elle ne glisse pas, si vous avec une bonne proprioception et un bon contrôle moteur ces critères seront remplis.





Tu souhaites progresser ?

Répète cet exercice tous les jours. Pour aller plus vite, tu découvrir ma méthode et me contacter pour un bilan ou participer à un de mes stages No Brain NO Legs.



128 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page